Qu’est-ce qu’une biotech ? Définition et intérêt

Dans un monde où la digitalisation prend de l’ampleur, il est nécessaire de toujours mettre en place des solutions pour améliorer le quotidien. C’est justement dans ce dynamisme que vient s’inscrire la biotechnologie. Ce concept ne cesse de croître au sein de plusieurs entreprises. Celles-ci sont connues sous l’appellation de biotechs. D’où l’intérêt de découvrir ce qu’est une société de type Biotech.

Définition de la biotech

Les groupes biotechnologiques ont une bonne renommée en France. Bon nombre de ces sociétés médicales innovantes ont connu une augmentation remarquable au cours des 20 dernières années. Un tel constat est essentiellement dû aux capacités des chercheurs et à une politique inédite dans l’innovation de motivation.

De fait, il est de coutume de souvent entendre parler de la notion de biotechnologies comme un secteur en rapport avec toutes les start-up liées à la recherche médicale et pharmaceutique. En plus de cela, il faut ajouter que la notion de biotech influence également les autres domaines tels que les biocombustibles, l’agriculture ou l’industrie entre autres.

La notion de biotech fait référence à toutes les recherches scientifiquesapplications et technologies liées à la vie. C’est de là que vient justement le terme « bio ».

Les principaux champs d’application de la biotech

Au rang des champs d’application de la biotech, figurent la recherche de traitements pharmaceutiques innovants, les investigations génétiques ou génomiques, l’oncologie, la modélisation, la physique et la chimie de la vie.

Il faut noter que l’association des technologies de pointe avec l’homme fait également partie du secteur de la biotechnologie. Cela va des lentilles diabétiques, des implants neuronaux s’adaptant automatiquement afin de réduire considérablement les effets de la maladie de Parkinson, des copeaux numériques sous-cutanés entre autres. Tout ceci, c’est sans parler des progrès de la Robotique Bio. Ladite robotique permet à des spécialistes d’atteindre au moment de l’exécution d’une opération chirurgicale une zone du cerveau ultra-complexe chez des patients.

Les prothèses biocompatibles ont également pris une bonne envolée ces dernières années. Il y a en guise d’illustration, les réparations des valves cardiaques fabriquées par des cathéters, alors qu’elles avaient encore été réalisées dans le cœur ouvert il y a de cela quelques années. Pour les personnes amputées, les premières prothèses bioniques font déjà leur apparition.

Outre le secteur médical, de nombreux autres domaines ont leur place dans le vaste monde de la biotechnologie. C’est le cas de l’agriculture en particulier avec les OGM (organismes génétiquement modifiés) pour optimiser les cultures. Le monde marin avec l’étude des algues et ses applications possibles sous forme de biocarburants ne reste pas en marge. Il en va de même pour l’industrie avec des mutagènes chimiques, des bioénergies ou une biomasse.

Par ailleurs, il faut savoir que même dans les biotechnologies, les aspects numériques des vivants ont leur place. Microsoft subit actuellement des recherches sur les futurs processeurs ADN grâce à des outils de biologie moléculaire. Son pouvoir pourrait être incomparable à l’horizon.

En outre, il convient de spécifier que les biotechnologies sont classées. Celles de couleur rouge se réfèrent à la médecine, les vertes sont affiliées à des végétaux, tandis que le bleu connecte les biotechnologies marines. Pour finir, la couleur blanche s’octroie le secteur industriel.

Les entreprises spécialisées en biotech

L’environnement des sociétés de type biotech est développé en France. Grâce à la pertinence des travaux de recherche des experts, chacun y met du sien pour améliorer le secteur.

Bien qu’il existe des entreprises qui ont la cote, d’autres moins connues, travaillent sur des projets prometteurs. Par exemple, la start-up Greensea développe des microphones d’algues pour les applications de biomasse vivante. Cela est fait à destination de l’aquaculture, des actifs marins naturels pour la cosmétique et les compléments alimentaires. Elle élabore aussi des pigments fluorescents pour les applications de diagnostic médical.

Il existe ainsi une pléiade de biotechs parmi lesquelles figurent notamment :

  • la compagnie Cellectis,
  • l’établissement Genfit,
  • la société Innate,
  • la structure Valneva,
  • la firme Transgene.

Il ressort de tout cela que les entreprises de type biotech demeurent à la tâche pour trouver encore des solutions innovantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.